Le château de Grignan

L’histoire du château de Grignan

Construit sur un promontoire rocheux dans la Drôme provençale, le château de Grignan est un château Renaissance du 15ème siècle. Il est bâti sur les bases d’un château fort du 11ème siècle par la famille Adhémar, seigneurs de Grignan à partir de 1239. Le château connaît son heure de gloire au 16ème siècle grâce à Gaucher Adhémar, puis son fils Louis qui est notamment ambassadeur de François 1er à Rome, puis lieutenant-général pour le roi.
Au 17ème siècle, le château reçoit plusieurs fois Madame de Sévigné dont la fille Françoise-Marguerite est mariée au propriétaire François Adhémar de Monteil de Grignan. En 1796, Madame de Sévigné meurt au château.
À la mort de François Grignan en 1714, la famille est en faillite. Le château est vendu et passe de main en main. Une partie du mobilier est pillée pendant la Révolution. Le château tombe en ruines jusqu’en 1838 lorsqu’un citoyen du village, Léopold Faure, rachète et fait réparer le château. Il va même jusqu’à retrouver le mobilier dispersé.
Au début du 20ème siècle, le château de Grignan est racheté par Marie Fontaine qui se lance dans d’importants travaux de rénovation. C’est grâce à elle que l’on peut aujourd’hui admirer le château de Grignan dans toute sa splendeur, classé monument historique depuis 1993.

Que voir au château de Grignan?

Le château de Grignan est à voir pour sa vaste collection de peintures et d’objets d’art décoratifs du 16ème au 20ème siècle, comme une tenture du 17ème siècle composée de huit tapisseries racontant l’histoire d’Ariane ou un cabinet d’ébène datant de 1650. Visiter le château de Grignan donne aussi l’occasion de découvrir la vie des gens dans la région à différentes époques.
Parmi les plus belles salles du château, on peut citer l’antichambre et son décor de lambris datant des années 1820, la chambre de Françoise-Marguerite de Sévigné, la salle du roi et la galerie des Adhémar qui servait de salle de réception.
À l’intérieur, trois espaces d’interprétation permettent d’en savoir plus sur l’histoire du château et son évolution architecturale, Madame de Sévigné et Marie Fontaine.
La visite du château est libre mais il est préférable de suivre au moins une des 2 visites guidées thématiques pour vraiment s’imprégner du lieu.
Des fêtes nocturnes ont lieu au château chaque été. Des pièces de théâtre et spectacles y sont joué du lundi au samedi. Il est aussi possible de dîner sur place.

Informations pratiques

Le château de Grignan est ouvert tous les jours de 10h à 18H. La visite libre coûte 8€, avec un tarif réduit de 6€ pour les jeunes de 12 à 17 ans, les étudiants de moins de 25 ans, les demandeurs d’emploi, les bénéficiaires du RSA et les porteurs de la carte Cezam. Les enfants entrent gratuitement Si vous ne souhaitez qu’accéder aux extérieurs du château, le tarif est de 2€ par personne.
Les visites guidées ont lieu tous les jours à 10h30 pour « Histoire des murs, murs à histoires… » et à 14h30 et à 16h pour « Une marquise au château ». Ces visites coûtent 10€ chacune, 8€ en tarif réduit. Les billets ne s’achètent que sur place. Les fêtes nocturnes sont à 25€ en tarif plein et 18€ en tarif réduit. Le tarif est de 10€ pour les enfants. Réservation obligatoire.
Il faut une vingtaine de minutes pour parcourir les 20km qui séparent le château de Grignan du camping Suze Luxe Nature à Suze-la-Rousse.

Mis à jour le